21 septembre 2016 - Journée internationale de la paix - veillée interreligieuse

JPEG Atmosphère chaleureuse, émouvante cérémonie, grâce à l’harmonie des textes lus, psalmodiés et chantés de différentes traditions à l’invitation de l’association interreligieuse d’Édimbourg. Étaient représentées les communautés musulmane (chiite et sunnite), juive, bouddhiste, hindouiste, baha’ie et chrétienne (réformée, Church of Scotland qui était représentée par le modérateur de son assemblée générale, qui se trouve placé pendant son mandat d’un an au premier rang protocolaire de son église, par ailleurs très égalitariste).

Un représentant de chaque communauté a lu un texte évocateur de la paix avant d’allumer une veilleuse, tandis que l’assemblée prononçait le mantra de la paix ("Que la paix soit dans nos cœurs, dans nos quartiers, dans notre pays et dans le monde entier").
Cette initiative fait suite à la première soirée de ce type, organisée à l’initiative de ce consulat général, un mois après les attentats de Paris de novembre 2015 pour rendre hommage aux victimes. J’avais à l’époque sollicité l’association interreligieuse qui était à cette occasion parvenue à mobiliser le plus large éventail de traditions religieuses depuis sa fondation. La rencontre de 2015 s’était tenue dans une des églises catholiques d’Édimbourg et ce geste d’ouverture d’un lieu de culte à l’ensemble des autres traditions religieuses a été reconduit alors que les organisateurs décidaient de de rendre annuel ce rassemblement pour la paix, et de le faire coïncider avec la journée des Nations unies pour la paix. Le nouvel imam de la mosquée de Annandale Street et sa communauté se sont montrés très accueillants. La soirée s’est conclue par un moment de convivialité, très chaleureux.

A la demande des organisateurs, j’ai prononcé quelques mots d’introduction disponibles ici :

PDF - 28.2 ko

publié le 08/01/2017

haut de la page