28 mai 2016 - inauguration du monument pour la paix White Wood d’Huntly

JPEG L’ancien premier ministre d’Ecosse Alex Salmond a présidé samedi 28 mai à Huntly (dans la campagne entre Aberdeen et Inverness), en tant que député de la circonscription, l’inauguration d’un mémorial pour la paix conçu par une artiste française, Caroline Wendling, en association avec le centre d’art local Deveron Arts (dirigée par Claudia Zeike, qui est Allemande). En l’état actuel, ce monument ressemble à une clairière récemment plantée mais l’artiste a placé dans le sol des blocs de pierre empruntés aux grands champs de bataille français de la Première guerre mondiale. Les racines des chênes et des arbres qui les entourent pour nourrir la terre ont vocation à pousser ces pierres et à faire émerger, d’ici trois-cents ans, un chaos qui sera l’œuvre achevée. A l’invitation d’Alex Salmond, j’ai lu “ma” phrase pour la paix (quelques lignes du préambule de la charte des Nations unies, en français et en anglais), avant de planter un drapeau blanc auprès d’un des futurs grands chênes, succédant à une longue file d’activistes pacifistes, notables locaux, bénévoles, artistes, enfants des écoles, forestiers et réfugiés fraîchement arrivés de Syrie.

publié le 08/01/2017

haut de la page