5 octobre 2016 - Visite de courtoisie au nouveau président du Parlement écossais

JPEG J’ai rendu une visite de courtoisie le 5 octobre au nouveau "Presiding Officer" du parlement écossais, M. Ken Macintosh, élu après les élections de mai dernier. Une coopération interparlementaire avec la France pourrait s’engager prioritairement aux deux niveaux suivants :

  • avec les commissions de l’Assemblée nationale et du Sénat compétentes dans les matières dévolues aux institutions écossaises, en particulier celles concernées par la sortie de l’Union européenne : environnement et affaires rurales, pêches, enseignement supérieur, mais aussi justice, sécurité intérieure, collectivités locales, santé, éducation, culture ;
  • avec les assemblées des territoires d’outre-mer, en particulier la Nouvelle-Calédonie (intérêt, au-delà du nom du territoire qui intrigue toujours dans "l’ancienne Calédonie", compte tenu de l’enjeu et des défis de la dévolution écossaise, pour la mise en oeuvre des accords de Matignon et de Nouméa et la perspective d’une prochaine consultation sur l’avenir du territoire) et la Polynésie française.

publié le 07/01/2017

haut de la page