British Telecom lutte contre la cyber criminalité

  British Telecom (BT), l’opérateur de télécommunication britannique, lance une vaste campagne contre la cyber criminalité. L’objectif est l’éradication des courriers électroniques indésirables (spams) qui deviennent de plus en plus contagieux et ralentissent de plus en plus la bande passante des usagers.
  Environ 80 % des courriers sur Internet sont des courriers indésirables, soit 6,5 milliards de courriers électroniques par jour.
  BT va donc utiliser son propre système de localisation de spammer utilisant leur réseau. Et les PC robots incriminés seront infectés par les soins de l’opérateur.
  BT a choisi le système de détection de spams, Content Forensics™ de StreamShield Networks, qui analysera des millions de courriers électroniques par jour et fournira des rapports détaillés sur la localisation, et l’ampleur des spams à BT. Ainsi, l’équipe de sécurité de BT pourra prendre des mesures à l’encontre des cyber-criminels : désactivation des comptes malveillants et diffusion des adresses IP pirates sur des listes noires. L’opérateur espère ainsi éradiquer les spams de son réseau, et libérer de la bande passante consommée inutilement.

Source : BT, Press release, 12/10/2006, http://www.reseaux-telecoms.net/

Auteur : François-Xavier Desruelles

publié le 12/05/2008

haut de la page