> Des mesures pour combattre le réchauffement climatique à Londres - mars 2006

Le maire de Londres, Ken Livingston, prend le problème du changement climatique très au sérieux. Il a créé la London Climate Change Agency (agence londonienne du changement climatique) le 20 juin 2005, pour développer les énergies renouvelables et les économies d’énergie à Londres. Les deux nouvelles annonces du maire pour lutter contre le changement climatique sont :
- le partenariat entre EDF Energy et la London Climate Change Agency pour une production d’électricité décentralisée et plus efficace ;
- une consultation publique de 12 semaines pour introduire une zone sans émission de carbone.

EDF Energy, filiale britannique d’EDF au Royaume-Uni, est propriétaire de la compagnie London Energy et exploite le réseau électrique londonien. Dans le cadre du partenariat avec la London Climate Change Agency, cette compagnie va s’intéresser aux différentes solutions pour la production « propre » d’électricité, de chauffage et de froid. La cogénération (production combinée de chaleur et d’électricité) et les énergies renouvelables sont les moyens privilégiés pour développer cette production décentralisée. Ceci devrait permettre de réduire les pertes de chaleur et les pertes de transmission du réseau. Les bénéfices de ces systèmes devraient être, non seulement la diminution des émissions de gaz à effet de serre, mais aussi la réduction des factures de chauffage et d’électricité.

La consultation sur la création d’une grande zone sans émission de carbone a débuté le 30 janvier 2006. Les bus, autocars, camions et taxis devront payer des amendes dans cette zone s’ils ne respectent pas les normes minimales de pollution. Ces mesures ne s’appliqueront pas aux voitures particulières. Cette mesure de lutte contre la pollution de l’air devrait entrer en vigueur en 2008 si la zone est créée.

Auteur : Mathieu Daoudi


Sources : Mairie de Londres , press release, 06/03/06, www.london.gov.uk & www.london.gov.uk/mayor ; Transport for London, www.tfl.gov.uk ; Renewable Energy World, press release, March-April 2006, p.20

publié le 10/05/2006

haut de la page