Une table ronde sur les femmes dans la tech

Evénement « Women in Tech » à la Wallace Collection pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes

5 mars 2018

#WomeninTech

Les femmes dans la tech

Chaque année, l’Ambassade de France prépare un événement autour de la Journée internationale des droits des femmes, afin de promouvoir les politiques en matière d’égalité, grande cause nationale du quinquennat du Président Macron et les échanges de bonnes pratiques avec les Britanniques.

JPEG

Cette année, en partenariat avec la Wallace Collection et la French Tech London, l’Ambassade a organisé, dans les locaux du musée, une table ronde autour des femmes dans la tech (Women in tech).

Le choix du thème découle de la visite à Londres de Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes, en septembre dernier, et de la volonté des deux gouvernements de poursuivre les échanges initiés à cette occasion.

Le panel et l’intervention du Ministre Bruno Le Maire durant la réception qui a suivi fut l’occasion d’évoquer les mesures destinées à promouvoir les femmes dans la tech. En France, il s’agit notamment de la formation des professeurs sur les stéréotypes de genre, du renforcement des partenariats entre les écoles et le secteur privé, et du développement de l’apprentissage.

Pourquoi la Wallace Collection ?

La direction du musée s’efforce notamment de valoriser le rôle, trop souvent méconnu, d’une femme française, Lady Wallace, veuve de Richard Wallace* car c’est elle qui légua la Collection à la nation britannique.

Le musée a par ailleurs beaucoup investi dans les nouvelles technologies et teste actuellement une application mobile, Smartify, développée par une femme, Anna Lowe, l’une des intervenantes de la table ronde. Les participants ont eu l’occasion de tester cette application permettant d’identifier les œuvres d’art et mettant à l’honneur les femmes de la « Wallace Collection ».

Pour mettre en valeur le lien entre « Femmes, Art et Tech », une artiste ingénieure française, Milène Guermont, était l’invitée d’honneur de la table ronde.

Les invités

JPEG

Cet événement fut l’occasion de marquer l’engagement de la France en matière d’égalité, sur le plan national et international (l’égalité figure parmi les 5 priorités de l’aide au développement).

La Presse, les chefs de mission diplomatique, les partenaires « institutionnels » britanniques, des représentants du réseau associatif de défense des droits des femmes, du monde de la Tech et personnalités engagées sur ce sujet, d’horizons très variés étaient conviés à l’événement.

Enfin, à cette occasion, les élèves des Lycées Charles de Gaulle et Winston Churchill ont découvert le musée sous l’angle « Women of the Wallace Collection » au moyen de l’application Smartify. Ils ont pu échanger avec les intervenantes de la table ronde et, pour certains, avec le ministre.


* Le philanthrope (Sir) Richard Wallace (1818-1890) a longtemps vécu en France, où il a rencontré son épouse, Lady Wallace, et côtoyé de nombreux écrivains et artistes (Flaubert, Théophile Gautier, Baudelaire…). Il est à Paris lors de la guerre franco-prussienne. La générosité de ses contributions financières (les fontaines d’eau potable installées 1872 sont plus connues sous le nom de « fontaines Wallace ») et en particulier la construction de l’Hertford British Hospital à Levallois-Perret, lui vaut d’être nommé commandeur de la Légion d’honneur par Adolphe Thiers. Il est enterré au Père Lachaise.

publié le 15/03/2018

haut de la page