La révolution de la donnée au Royaume-Uni : Big Data et Data Science

L’explosion des données numériques, couplée à l’émergence de nouvelles techniques innovantes permettant de les exploiter massivement et à un moindre coût, confronte nos entreprises, sociétés et gouvernements à une nouvelle manne porteuse de promesses ambitieuses sous réserve de disposer des outils, méthodes et compétences permettant d’en retirer des informations utiles et exploitables. Ce potentiel lui a ainsi valu le qualificatif régulier de « nouveau pétrole » par les grands médias. Dans ce domaine comme dans d’autres, le Royaume-Uni entend imposer son leadership sur la scène internationale, et travaille activement depuis plusieurs années à se doter d’un écosystème public de recherche et développement favorable à de tels objectifs.

Le présent dossier ouvre une étude en deux parties visant à brosser un portrait synthétique de cet écosystème ; il ne s’agira pas de couvrir l’intégralité du sujet – très vaste ! – mais de s’attarder sur plusieurs secteurs étroitement liés à la donnée : nous traiterons ici des données massives ou big data, de data science ainsi que du calcul haute performance.

Un deuxième dossier explorera des sujets connexes : l’internet des objets, la cyber-sécurité, et le gouvernement numérique.

Consulter le dossier (30 pages) :

JPEG

publié le 06/12/2016

haut de la page