Lancement de la promotion des Young Leaders 2019

JPEG

Le 11 juin a eu lieu le lancement de la promotion des Young Leaders 2019 du Conseil Franco-Britannique : les 34 nominés, parmi lesquels 17 britanniques et 17 français, ont rencontré la Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Amélie de Montchalin, à la résidence de l’Ambassade de France à Londres.

Cette nouvelle promotion se joint à un réseau d’anciens de 57 Young Leaders des promotions 2018 et 2017. Ensemble, ils partageront le même objectif : développer le dialogue dans le contexte politique actuel et travailler ensemble pour façonner l’avenir des relations franco-britanniques dans tous les secteurs de nos sociétés et économies.

Fondé en 1972 à l’initiative conjointe du Président Georges Pompidou et du Premier ministre Edward Heath dans un contexte de fort développement européen, le Conseil franco-britannique est une organisation indépendante basée à Londres et Paris. Sa mission est de refléter l’étendue des relations entre les deux pays et de promouvoir un dialogue constructif en vue d’améliorer la collaboration future grâce à l’élaboration d’actions conjointes. Elle réunit des représentants importants des mondes de la culture, de la politique, de la défense, de la science, de l’éducation et de l’économie.

Le programme franco-britannique des Young Leaders vise à approfondir la compréhension et la collaboration entre la France et le Royaume-Uni et à créer un dialogue bilatéral durable au plus haut niveau. Son objectif est de construire une génération de dirigeants du XXIe siècle qui garderont à cœur les relations franco-britanniques et façonneront son avenir dans tous les secteurs de nos sociétés et économies. Annoncé par David Cameron et François Hollande en mars 2016 lors du Sommet d’Amiens, le programme est géré par le Conseil franco-britannique en France et au Royaume-Uni. Il est soutenu par les deux gouvernements et financé par de généreux partenaires publics et privés des deux pays.

Le jury de sélection était composé de personnalités éminentes des deux pays : Edward Llewellyn OBE (co-président), ambassadeur de Grande-Bretagne en France ; Jean Pierre Jouyet (co-président), ambassadeur de France au Royaume-Uni ; Rt Hon Dominic Grieve QC MP, député conservateur ; Tristam Hunt, directrice du V&A Museum ; Linda Jackson, PDG de Citroën et Frédéric Mion, directeur de Sciences Po.

Les Young Leaders mènent des carrières prestigieuses dans de nombreux secteurs : cette année, la promotion comprend plusieurs profils différents tels que le chef du restaurant Hide Above, un avocat au barreau de Paris, le co-fondateur d’une start-up de stratégie de campagne politique européenne, un explorateur, un pilote de la Royal Air Force, un critique d’art, un neuroscientifique, pas moins de trois parlementaires etc.

Au cours des deux dernières années du programme, les Young Leaders ont été invités à rencontrer un large éventail d’acteurs politiques tels que le président français Macron, le ministre des Affaires étrangères et européennes Jean-Yves Le Drian, la Première ministre Theresa May, l’ancien ministre des Affaires étrangères britannique Boris Johnson, ainsi que l’actuel ministre des Affaires étrangères Jeremy Hunt il y a quelques mois seulement. Parmi les événements de l’année 2019 figurent la participation aux commémorations du 75e anniversaire du Débarquement et un séminaire résidentiel à Londres en juin qui comprendra des discussions avec des acteurs politiques autour d’enjeux clés des relations franco-britanniques.

publié le 25/06/2019

haut de la page