Les universités de Londres et Paris signent un accord de coopération majeur [en]

Signature du Memorandum of Agreement entre l’Université de Paris et King’s College London

8 juillet 2019

La toute nouvelle Université de Paris — née an janvier 2019 de la fusion entre l’Université Paris Descartes (Paris V), l’Université Paris Diderot (Paris VII) et l’Institut de Physique du Globe — et le prestigieux King’s College London (KCL) faisant partie du Golden Triangle, groupe non officiel d’universités britanniques élitistes situées dans les villes de Cambridge, Londres et Oxford ont formalisé le lundi 8 juillet 2019 un accord majeur pour développer des coopérations et des changes en matière de formation et de recherche en Sciences humaines et sociales et en médecine et biologie médicale.

Initiée depuis près de deux ans, la préparation de cet accord a reçu l’appui constant de l’Ambassade de France à Londres. Il est à noter que cet accord associe explicitement les villes de Paris et Londres dont des représentantes sont également intervenues pour affirmer leur soutien à cette initiative lors de cette manifestation.

En période de Brexit, il s’agit d’un geste important réaffirmant l’importance des partenariats d’échanges étudiants et de collaborations de recherche entre la France et le Royaume-Uni, qui s’inscrit dans la continuité d’autres accords signés ces dernières années (entre l’Université de Warwick et l’Université Paris-Seine, entre Imperial College London et le CNRS, entre l’Université d’Oxford et le CNRS,…).

JPEGFunmi Olonisakin (vice-présidente et directrice adjointe à l’international, ainsi que professeure de Sécurité, Leadership & Développement à King’s College) et Christine Clerici (présidente de l’Université de Paris et professeure en biologie cellulaire à l’Université Paris Diderot) signent l’accord

publié le 18/07/2019

haut de la page