Lord Broers nommé nouveau président du synchrotron Diamond

JPEG - 48.4 ko
Hall du synchrotron Diamond
Source : OxOx - Crédit : cc-Attribution-Share Alike 2.0 Generic

Depuis septembre 2008, Alec Broers a succédé à Sir David Cooksey à la présidence de la source de lumière Diamond. Ce dernier, ancien directeur de la Banque d’Angleterre, occupait le poste depuis la formation du Conseil de direction de Diamond en 2002. Il cède donc sa place à une autre figure très importante du monde britannique de la science et de la technologie.

Né en 1938 en Inde et élevé en Australie, Lord Broers est diplômé en physique, économie et en génie électrique des Universités de Melbourne et de Cambridge (bénéficiant pour cette dernière d’une bourse musicale puisqu’il y fit partie du prestigieux King’s College Choir). Après avoir achevé son doctorat à l’Université de Cambridge, Lord Broers a passé presque vingt ans au sein d’IBM où ses activités de recherche, notamment dans le domaine des microscopes électroniques et des équipements pour la fabrication de composants miniaturisés, l’ont conduit à un prestigieux IBM Fellowship. De retour en 1984 à l’Université de Cambridge, il y occupe la chaire de Génie Electrique, puis les postes de Master de Churchill College, de directeur du département des sciences de l’ingénieur de 1993 à 1996, et de vice-chancelier de 1996 à 2003. Lord Broers a été anobli en 2004 et préside le Comité pour la Science et la Technologie de la Chambre des Lords depuis 2003. Il fut également président de la Royal Academy of Engineering (l’Académie Royale des Ingénieurs) de 2001 à 2006.

Lord Broers rejoint le Conseil de direction de Diamond au moment où le synchrotron atteint un jalon dans son développement : 11 de ses 22 stations expérimentales (Phase I&II de son développement) sont opérationnelles et accueillent des chercheurs.

Dans l’immédiat, Lord Broers souhaite voir Diamond atteindre le maximum de son potentiel. Un autre objectif du Conseil consistera également à assurer que la source de lumière demeure un leader mondial dans ses capacités. Le Professeur Gerd Materlik, directeur général de Diamond, s’est réjoui de la nomination d’Alec Broers, soulignant notamment son expérience commerciale et sa participation à différents comités scientifiques et technologiques.


Sources :
- Diamond, 18/09/08
- The Royal Academy of Engineering


Dr Anne Prost

publié le 18/03/2009

haut de la page