MRC-Technology collabore avec l’industrie et le secteur à but non lucratif

Les agences de valorisation de la recherche du Medical Research Council (MRC, conseil pour la recherche médicale), MRC-Technology, et de l’association caritative Cancer Research UK (CRUK), Cancer Research Technology (CRT) ont signé des accords d’échanges des découvertes scientifiques effectuées au sein de l’une ou l’autre institution de recherche. A terme, l’objectif de cet accord est donc d’utiliser au mieux l’expertise de chaque organisation afin d’accélérer le nombre de brevets et d’accélérer leur valorisation en thérapies nouvelles, pour le bénéfice des patients.

Selon cet accord, le MRC-Technology et le CRT pourront chacun gérer, développer et breveter les découvertes émanant de leur institution ou de l’institution partenaire : une découverte brevetée en oncologie, menée par des scientifiques du MRC, pourra être offerte par le MRC-Technology au CRT ayant une plus grande expertise dans ce domaine ; à l’inverse, le CRT pourra offrir une découverte brevetée pour laquelle l’expertise du MRC-Technology serait plus appropriée. Les dividendes seront partagés entre les deux partenaires au cas par cas.

Selon les directeurs des deux sociétés de transfert de technologies, il s’agit d’une situation optimale qui bénéficiera à la fois aux deux organisations ayant des spécialités complémentaires et aux patients grâce à une augmentation du nombre de thérapies efficaces sur le marché. Par ailleurs, ces accords permettent à chacune de ne pas dupliquer les efforts, de réduire leurs dépenses et d’économiser le temps-homme nécessaire pour atteindre des objectifs communs de valorisation de cibles thérapeutiques en opportunités commerciales.

Par ailleurs, le MRC-Technology vient de signer des accords exclusifs avec la société de biotechnologie Genentech appartenant au groupe pharmaceutique Roche. Cet accord donne l’exclusivité à Genentech pour l’utilisation et le développement d’une série de petites molécules brevetées candidates pour le traitement potentiel de maladies neurologiques.

Selon les termes de cet accord, MRC-Technology recevra des paiements en plusieurs temps : le premier à la remise des molécules elles-mêmes, puis au fur et à mesure des étapes importantes de leur développement clinique, et enfin un pourcentage sur les ventes éventuelles.

Cette série de petites molécules est issue du premier programme récemment initié par le MRC-Technology à travers le Centre for Therapeutic Discovery (CTD), créé pour accroître la capacité du MRC-Technology à renforcer les ressources britanniques en termes de découvertes de nouvelles molécules et anticorps pouvant potentiellement devenir produits thérapeutiques. La propriété intellectuelle du MRC-Technology provient non seulement du MRC mais également d’institutions universitaires réparties dans le monde entier. Il s’agit d’un premier accord avec un partenaire industriel.

— 

MRC-Technology

Compagnie ayant le statut d’association caritative affiliée au MRC. Son rôle est de développer, commercialiser et valoriser les découvertes scientifiques de pointe en produits thérapeutiques. MRC-Techology possède l’expertise de valorisation de découvertes à travers un ensemble de disciplines et thématiques scientifiques, émanant de la recherche financée par le MRC.

Cancer Research Technology

Société spécialiste de commercialisation et de développement, dont l’objectif est de favoriser le développement de nouvelles découvertes en oncologie pour le bénéfice des patients. En travaillant en collaboration étroite avec les spécialistes internationaux de la recherche en oncologie, le CRT offre à ceux-ci et à leurs institutions la protection de leur propriété intellectuelle émanant de leur recherche et d’établir des liens étroits avec des partenaires commerciaux. CRT est la propriété entière de CRUK.

Centre for Therapeutics Discovery

Le CTD collabore avec les scientifiques universitaires pour faciliter et accélérer les découvertes de nouveaux médicaments ciblant des maladies sans thérapies existantes. Des méthodes de chimie médicinale et d’informatique sont utilisées pour développer de nouveaux produits spécifiques présentant une fonction thérapeutique potentielle. Les scientifiques collaborant avec le CTD ont ainsi accès à des outils et des réactifs tels que les anticorps monoclonaux dans le but de valider et de caractériser les études préliminaires.


Sources :
- Research Fortnight, 14/07/2010 - http://www.researchresearch.com
- MRC-Technology, 12/07/10 & 26/07/10, News - http://www.mrctechnology.org


Auteur : Dr Claire Mouchot

publié le 15/11/2010

haut de la page