Modifications du mode de financement du NERC

Le NERC (Natural Environment Research Council - Conseil de recherche pour l’environnement naturel) a modifié en août 2011 son système de financement de la recherche non sollicitée (ou responsive mode, c’est-à-dire des appels à projets blancs.

Après consultation avec la communauté scientifique et le conseil stratégique pour la science et l’innovation (SISB, Science and innovation strategy board) interne au NERC, celui-ci a effectué d’importantes modifications concernant la disponibilité et la fréquence des opportunités de financement offertes aux projets blancs.

La décision a été prise de concentrer les ressources sur les projets de recherche en adéquation avec les objectifs stratégiques du conseil de recherche et dans lesquels la contribution de ce dernier est unique dans le paysage de la recherche scientifique britannique. Ces changements ne modifient en rien la part du budget du NERC allouée à la recherche non sollicitée. Nous notons que :
- le programme de subventions de recherche de petite envergure (small grants) cessera à compter du 1er septembre 2011. Il restera possible de soumettre des demandes de financement pour des petits projets ou des études de preuve de concept dans le cadre du programme de subvention standard (standard grants scheme) dans la mesure où ceux-ci dépassent le niveau minimum de financement requis. Le programme de subvention d’urgence est quant à lui maintenu, mais son format sera modifié ;
- le consortium grant scheme, qui a pour objectif de soutenir une recherche focalisée, coordonnée et collaborative, ne pouvant être abordée par d’autres mécanismes de financement du NERC, est maintenu, mais uniquement à raison d’un cycle par an au lieu de deux, et une étape préliminaire d’évaluation du projet de recherche en question, par les membres du Peer Review College (revue par les pairs), sera introduite. La date limite de soumission de projets pour le programme dans son format actuel est fixée au 1er décembre 2011.

Si l’enveloppe financière du NERC dédiée à la recherche non sollicitée n’est pas modifiée, ce sont les opportunités de demande de financement pour les chercheurs qui se voient réduites de façon drastique.

L’EPSRC (Engineering and Physical Science Research Council - Conseil de recherche pour l’ingénierie et les sciences physiques) a également apporté quelques modifications à ses modalités de financement. Les changements publiés en août 2011 sont cependant moins drastiques que ceux opérés par le NERC, et concernent essentiellement des notions de terminologie ainsi que certains termes et conditions d’octroi des bourses de recherche. Ainsi par exemple, les références spécifiques à la diffusion scientifique ont été supprimées, car désormais considérées comme de facto partie intégrante de toute candidature. Des modifications concernant les références aux équipements ont également été apportées, reflétant ainsi l’augmentation du seuil de financement des équipements qui passe de 3 k£ à 10 k£.


Sources :
- Site du NERC - http://www.nerc.ac.uk/funding/news/responsive-mode-changes.asp


Auteur : Dr Maggy Heintz

publié le 23/09/2011

haut de la page