PHC Alliance

A noter que ce PHC n’est pas actuellement actif

Objectifs du programme

L’objectif de ce programme franco-britannique est de développer les échanges scientifiques et technologiques d’excellence, en favorisant les nouvelles coopérations bilatérales.

Eligibilité

L’appel à candidatures est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d’enseignement supérieur ou à des organismes de recherche.

Tous les domaines scientifiques sont concernés par ce programme.

Le PHC Alliance a pour but d’aider des jeunes équipes à créer des collaborations bilatérales internationales. Un projet scientifique ayant déjà bénéficié du PHC Alliance pendant deux ans ne sera plus éligible. Les deux Chefs de projet seront de préférence de jeunes chercheurs au début de leur activité de Responsable d’un Groupe de Recherche (Doctorat ou PhD + 12 ans). Par ailleurs, l’implication dans les activités de recherche de jeunes doctorants et/ou post-doctorants sous la responsabilité du Chef de Projet est essentielle.

Seuls les dossiers de candidature co-déposés par les équipes partenaires auprès des instances responsables de la gestion du programme dans leur pays respectif sont déclarés éligibles. Le partenaire britannique déposera son dossier de candidature en anglais au British Council à Paris. Il est recommandé aux chercheurs français de s’assurer que leur partenaire ait bien déposé le même dossier de candidature auprès de l’instance de son pays.

Financements

Le financement porte uniquement sur la prise en charge de la mobilité entre les deux pays des chercheurs engagés dans les actions intégrées. Tout autre financement nécessaire à la mise en œuvre des projets conjoints devra être assuré par les moyens propres des laboratoires partenaires ou par d’autres sources.

Pour les partenaires français, les financements sont accordés sur une base annuelle pour deux années consécutives. Ils doivent être impérativement consommés entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année concernée et ne peuvent être reportés sur l’exercice suivant.

Les moyens accordés par la France couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour et les voyages des chercheurs français.


POUR PLUS D’INFORMATIONS CLIQUEZ ICI

publié le 24/01/2017

haut de la page