Precision Medicine Catapult ferme ses portes

Mots clés : Sciences du vivant ; Politique

Le centre Catapult Precision Medicine, qui avait vu le jour en 2015, devrait cesser de fonctionner. Une partie de ses missions seront reprises par Medicines Discovery Catapult.

JPEG

DNA - CCO Public Domain

Le couperet, retardé par les élections générales de début juin, est finalement tombé fin juin 2017, après quelques mois de discussions impliquant l’ensemble des acteurs du secteur de la médecine génomique et de la médecine de précision.

D’un commun accord, il a été décidé que le centre Catapult Precision Medicine, qui avait vu le jour en 2015, devrait cesser de fonctionner. Ce centre Catapult opère dans le domaine du développement des diagnostics, des biomarqueurs et du soutien aux essais cliniques. Cette décision a été prise à la lumière de l’évolution du secteur de la médecine de précision, qui selon les autorités britanniques, est aujourd’hui largement intégré dans les processus de découverte de nouveaux médicaments. Ainsi, une partie de ses missions seront reprises par le « Medicines Discovery Catapult » (MDC).

Cette décision vise à accroître l’efficacité de MDC en lui permettant d’offrir un guichet unique pour les partenaires du secteur, que ce soient l’industrie, le système de santé (National Health System, NHS), les établissements universitaires ou encore les instances réglementaires.

Innovate UK, parent des centres Catapult au Royaume-Uni (il en existe 10 au total, dans les secteurs technologiques et d’innovation prioritaires du pays), redirigera les financements prévus vers le soutien au secteur via des appels à projets ouverts aux entreprises et aux centres d’excellence régionaux.

PNG

Rédactrice : Dr Claire Mouchot

publié le 17/07/2017

haut de la page