Quatre universités rejoignent le Russell Group

Le 12 mars dernier, le Russell Group, représentant 20 des universités les plus prestigieuses du Royaume-Uni ayant une intense activité de recherche, a annoncé officiellement qu’il avait invité quatre autres universités à rejoindre ses rangs, portant le nombre de membres à 24. Créé en 1994 dans un hôtel du centre de Londres et portant le nom de cet hôtel où a eu lieu leur première réunion, sa directrice Dr Wendy Piatt indique que cette invitation repose sur le fait que ces quatre universités ont aujourd’hui la masse critique en termes d’excellence de la recherche qu’elles mènent dans un large champ de disciplines, du nombre d’étudiants inscrits et de la qualité de l’enseignement offert.

Ces quatre universités (Durham ; Queen Mary - University of London (QMUL) ; Exeter et York) ont aujourd’hui quitté le Group 1994 duquel elles étaient membres fondateurs. Pour ces quatre universités, le label Russell Group est vital dans leur stratégie de recrutement d’étudiants étrangers, en particulier à partir de la prochaine rentrée universitaire où les frais d’inscription annuels passeront à 9.000 £.

Cette annonce réjouit les quatre Principal et Vice-chanceliers des universités concernées, et leur fierté d’avoir été invités à rejoindre le Russell Group se traduit dans tous les cas par cette nouvelle annoncée sur la page d’accueil des sites Internet de chacune d’entre elles. Il est en effet intéressant de noter que la grande majorité des universités britanniques font aujourd’hui partie de l’un des groupes d’universités dont les missions sont de représenter leurs intérêts auprès des instances politiques, réglementaires, etc, et d’influencer les politiques d’éducation et d’enseignement supérieur. Ces groupes font partie intégrante du paysage de la politique et du marketing de l’enseignement supérieur et sont un label de qualité de l’université en question.

Outre le Russell Group et le Group 1994 (universités de recherche souvent plus spécialisées), on retrouve le groupe Million + (nouvelles universités ou universités post-92), le Guild HE (institutions professionnalisantes) et enfin University Alliance (universités orientées vers le secteur industriel).

Les 20 membres d’origine du Russell Group sont les universités de Birmingham, Bristol, Cambridge, Cardiff, Edimbourg, Glasgow, Imperial College London, King’s College London, Leeds, Liverpool, London School of Economics & Political Science, Manchester, Newcastle, Nottingham, Oxford, Queen’s University Belfast, Sheffield, Southampton, University College London, et Warwick.

En 2006, le Russell Group nommait son premier Directeur, Dr Wendy Piatt, dont la mission était de faire du groupe une association à but non lucratif offrant stratégie, développement d’une politique claire et une bonne communication pour ses membres. Ses 20 membres actuels ont un poids économique global de 22,3 Md£ annuel soit 40% du total du secteur. Ils offrent 243.000 emplois sur l’ensemble du Royaume-Uni et représentent une industrie à l’export d’une importance vitale pour l’économie du pays - ses revenus externes étrangers s’élèvent à plus de 2 Md£ annuels (38% du total du secteur).

— 

=> Professeur Chris Higgins, Vice-Chancelier (Durham) : "Je me réjouis d’accepter l’invitation du Russell Group à devenir l’un des membres. L’Université de Durham est toujours l’une des universités leader au Royaume-Uni, dans le Top 100 mondial et 26ème en termes de citations de la recherche qui y est effectuée. Je me réjouis de travailler avec les collègues du Russell Group et de contribuer à la voix puissante et au leadership que ce groupe offre à la fois au Royaume-Uni et dans le monde."

=> Professeur Sir Steve Smith, Vice-Chancelier (Exeter) : "Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le personnel et les étudiants et reflète le dur travail effectué pour renforcer l’université au cours des dix dernières années. Cette nouvelle est excellente pour la réputation non seulement de l’université elle-même mais aussi pour la région de la péninsule du Sud-ouest de l’Angleterre."

=> Professeur Simon Gaskell, Principal (QMUL) : "L’invitation de rejoindre le Russell Group résulte de notre succès, au cours des dix dernières années, à améliorer la qualité de notre recherche à travers l’ensemble des disciplines scientifiques comme en témoigne les résultats du RAE 2008 (exercice récurrent d’évaluation des départements de recherche universitaires), ainsi qu’à accroître le nombre d’étudiants et les standards académiques à l’inscription. Ces résultats ont été significatifs et ont eu lieu en parallèle avec notre engagement fort envers la communauté locale et l’élargissement de la participation aux plus défavorisés."

=> Professeur Brian Cantor, Vice-Chancelier (York) : "C’est un honneur et un privilège d’accepter l’invitation à devenir membre du Russell Group, un groupe représentant les universités restigieuses britanniques, et qui témoigne des progrès importants faits par l’université depuis sa fondation dans les années 60. Nous n’avons pas encore 50 ans, mais notre recherche a une réputation internationale sans précédent en termes d’excellence et de qualité de notre enseignement et de la "student experience", et l’université est très engagée dans le développement de notre ville."


Sources :
- Russell Group, News, 12/03/2012, http://bit.ly/zyGFV2 ;
- Queen Mary, University of London, News, 12/03/2012, http://bit.ly/xZ77QA ;
- Durham University, News, 12/03/2012, http://bit.ly/zdpFcB ;
- The University of York, News, 12/03/2012, http://bit.ly/ybtkpg ;
- University of Exeter, News, 12/03/2012, http://bit.ly/yBRhaF


Auteur : Claire Mouchot

publié le 06/06/2012

haut de la page