Quel avenir pour le traitement des déchets britanniques ?

Les déchets sont un problème majeur au Royaume-Uni. En effet, le pays produit actuellement 307 millions de tonnes de déchets par an, avec plus de 60 % des déchets municipaux destinés à des sites d’enfouissement. Mais par manque d’espace et de temps, le pays ne pourra bientôt plus utiliser ses sites d’enfouissement. De plus, depuis 2002, la législation impose au Royaume-Uni de réduire de 25 % d’ici 2010 et de 50 % d’ici 2013 les quantités de déchets enfouis.
Un rapport intitulé « A Wasted Opportunity », lancé le 4 Décembre 2008 par l’IMechE (Institution of Mechanical Engineers) exhorte le gouvernement britannique à considérer les déchets comme une ressource énergétique non négligeable plutôt que comme un problème à enfouir et/ou à recycler.
Le rapport propose donc une série de mesures et de technologies avancées qui, si elles sont adoptées, permettraient au Royaume-Uni de réduire de 80 % ses émissions de CO2 d’ici à 2050 et de produire un tiers de son électricité à partir de sources renouvelables d’ici à 2020.
Ian Arbon, auteur du rapport et président de l’EESG (Energy, Environment and Sustainability Group) à l’IMechE, estime que pour en finir avec cette vieille tradition d’enfouissement des déchets, le Royaume-Uni doit se doter d’usines de production d’énergie par valorisation de déchets ménagers ou banals. De telles usines fonctionnent en convertissant les déchets en énergie utilisable (électricité, chauffage, carburants).
Quatre procédés de production d’énergie peuvent être utilisés par ce genre d’usines : la combustion, la gazéification, la pyrolyse et la digestion anaérobie. Bien entendu, le type de déchets utilisés dépend de la technologie choisie et du contexte local ou régional de production d’énergie.
Le rapport indique que le « principe de proximité » devrait être appliqué, de sorte que le surplus de chaleur produite par une usine de production d’énergie par valorisation de déchets puisse être utilisé pour chauffer la communauté locale.


Sources :
- The Engineer, 4/12/08
- IMechE, Press release December 2008


Rédacteur : Mickaël Haustant

publié le 20/01/2009

haut de la page