Redémarrage de la source de neutrons ISIS

Après neuf mois de travail, la source de neutrons et de muons ISIS du Rutherford Appleton Laboratory (RAL) est à nouveau opérationnelle. Elle a accueilli son premier utilisateur début octobre 2007. Durant la période d’arrêt, d’importantes modifications ont été réalisées afin d’assurer la stabilité et l’intégrité de l’installation sur le long terme :

  • trois aimants quadripôles ont été remplacés à côté de la cible intermédiaire productrice de muons afin d’améliorer les performances de la partie de l’instrument consacrée aux muons ;
  • un nouveau modérateur à hydrogène a été installé dans la zone de la cible productrice de neutrons ;
  • le système de verrouillage pour le personnel a été mis à niveau pour tous les accélérateurs afin d’être conforme aux normes de sécurité actuelles ;
  • le faisceau de protons de la seconde cible productrice de neutrons a été relié au synchrotron.
JPEG - 85.9 ko
Zone d’extraction, sur le synchrotron d’ISIS, du nouveau faisceau de protons vers la seconde station
Source : STFC - ISIS

Dans le même temps, la construction de la deuxième station expérimentale de diffusion de neutrons approche de son terme. Le projet, d’un montant de 140 millions de livres (environ 200 millions d’euros) devrait être achevé dans les temps et dans les limites de son budget. Cette deuxième station devrait permettre au programme scientifique d’ISIS de se développer dans les trois domaines scientifiques que sont la matière molle, les biosciences et les matériaux avancés. Sa construction a débuté en juillet 2003 et le premier faisceau de proton devrait toucher la cible en décembre 2007.
Sept nouveaux instruments seront disponibles au début du programme expérimental qui devrait débuter en octobre 2008 et qui tirera partie de ce flux élevé de neutrons de longues longueurs d’onde et de basse énergie. Il est prévu que des instruments supplémentaires seront construits après le début de ce nouveau programme.


Sources : Science and Technology Facilities Council, 9/10/07 ; EurekAlert, 1/10/07 ; ISIS Target Station 2


Auteur : Dr Anne Prost

publié le 08/02/2008

haut de la page