Retour de la Comédie-Française

« C’est un roc ! … c’est un pic ! … c’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ? … C’est une péninsule ! ». La célèbre tirade du nez de Cyrano de Bergerac résonnera bientôt entre les murs du Cinéma Lumière…

Un bel avant-goût de ce qui attend Londres en juin prochain : le retour sur les planches britanniques de la Comédie Française, après 19 ans d’absence. La scène du Barbican accueillera en effet du 19 au 25 juin 2019 Les Damnés (Visconti), une pièce qui a marqué les esprits la saison dernière en montrant l’atroce aptitude humaine à la barbarie. Mise en scène par Ivo van Hove, Les Damnés est une chronique au scalpel d’une famille d’industriels pendant la prise du pouvoir des nazis en 1933 en Allemagne. Le spectateur en retient la débauche idéologique d’une société prête aux alliances les plus venimeuses au profit de ses seuls intérêts économiques. En alliant images d’archives et captations sur le vif, Ivo van Hove réussit à donner à ce drame du XXe siècle des accents terriblement actuels.

Pour célébrer ce retour, l’Institut Français s’apprête à diffuser au Cinéma Lumière dans les prochains mois une série de six célèbres pièces de théâtre jouées par la troupe de la Maison de Molière. D’octobre 2018 à juin 2019, la pièce mythique d’Edmond de Rostand côtoiera ainsi à l’écran Britannicus (Jean Racine), Lucrèce Borgia (Victor Hugo), Le Misanthrope (Molière), La nuit des rois (Shakespeare) ou encore Electre/Oreste (Euripide). Ces pièces seront diffusées en français avec des sous-titres anglais et présentées en amont par des artistes de la Comédie Française.

Rappelons que la Comédie Française est le plus célèbre théâtre français. Fondée en 1680 par Louis XIV, c’est sur ses planches que Molière y mit notamment en scène Le Malade Imaginaire. Perpétuant le travail et l’héritage du plus grand dramaturge français, celle qu’on surnomme « le Français » a déjà représenté plus de 3000 pièces différentes, mêlant les styles classique, moderne et contemporain. Véritable institution parisienne, la Comédie Française a déjà effectué de nombreuses représentations dans le monde entier, la première d’entre-elles étant à Londres en 1867 ! Plus de 150 ans après, la tradition se perpétue.

Pour lancer cette nouvelle saison de la Comédie Française, l’Institut Français accueillera à partir du jeudi 11 octobre l’exposition Cabu, le spectateur spectaculaire. Elle retracera une sélection de dessins du célèbre caricaturiste français représentant les acteurs et les pièces de la Comédie Française.

Pour plus d’informations,rendez-vous sur le site de l’Institut Français où vous retrouverez toutes les dates des diffusions cinématographiques et pouvez d’ores-et-déjà réserver vos places.

publié le 09/11/2018

haut de la page