Signature d’un accord pour la coopération dans le domaine de la formation nucléaire

Signature à la Résidence de France d’un accord franco-britannique pour la coopération dans le domaine de la formation nucléaire

IMG_4794

Le 25 avril, l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires et la National Skills Academy for Nuclear ont signé un accord-cadre de formation dans le secteur nucléaire.

Cet accord ouvre la voie à des échanges de professeurs, d’étudiants, à la conception de programmes communs de formation professionnelle ou encore à l’élaboration d’une offre commune en réponse à certains marchés de formation à l’étranger. Il s’agit d’une brique importante pour le renforcement de notre relation bilatérale dans le secteur nucléaire, dont le projet de construction de deux réacteurs EPR par EDF Energy sur le site de Hinkley Point (Somerset) constitue la « pierre de touche ».

La renaissance nucléaire britannique nécessitera de très nombreux recrutements de personnels qualifiés, ce qui suppose une offre de formation adaptée. En France également, les besoins sont importants. Le partenariat entre l’INSTN et le NSAN s’inscrit dans ce cadre.

L’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires est l’école de référence du secteur nucléaire en France. Intégrée au CEA, cette école, présente sur 5 sites, offre à plus d’un millier d’étudiants des formations initiales et professionnelles de tous niveaux (BTS, licence, master, ingénieur …), dans des domaines de pointe tels que la radioprotection, le démantèlement ou le génie atomique. C’est l’INSTN qui gère en outre la formation par la recherche (doctorats) effectuée au CEA.

La National Skills Academy for Nuclear est l’organisme britannique en charge de proposer les formations professionnelles nécessaires aux entreprises du secteur nucléaire britannique. Elle sélectionne et sous-traite auprès des universités et Colleges les formations adaptées aux besoins de l’industrie nucléaire.

publié le 11/05/2017

haut de la page