> Un plan d’action pour la biomasse - mai 2006

Le 27 avril 2006 le Department of Environment, Food and Rural Affairs (Defra, ministère de l’environnement, de l’alimentation et des affaires rurales) et le Department of Trade and Industry (DTI, ministère du Commerce et de l’Industrie) ont présenté leur plan d’action concernant la biomasse. Ce plan d’action « The Government’s Response to the Biomass Task Force Report » est la réponse gouvernementale au rapport de la Biomass Task Force d’octobre 2005 qui se contentait de proposer 42 recommandations.

Les 12 principales mesures annoncées par ce plan d’action sont :
- un programme d’investissement de 5 ans pour les chaudières fonctionnant à la biomasse : 10-15 millions de livres (environ 15-22 millions d’euros) seront données pour les deux premières années ; par ailleurs, le Bio-energy Infrastructure Scheme, programme fournissant des bourses aux fermiers et aux industries afin de développer la chaîne d’approvisionnement en plantes énergétiques et en bois-énergie (récolte, stockage, traitement) sera prolongé ;
- le soutien à la culture des plantes énergétiques sera inclus dans le Rural Development Programme for England, qui doit être publié en 2007 ;
- la création du Biomass Energy Centre pour l’information et le conseil de l’industrie et du public ;
- de nouvelles mesures pour intégrer l’évaluation environnementale dans le planning de développement des plantes énergétiques ;
- un engagement du gouvernement pour considérer l’utilisation de la biomasse dans les principaux bâtiments gouvernementaux ;
- travailler avec les Regional Development Agencies et d’autres organisations pour une politique et des conseils efficaces et coordonnés ;
- continuer les actions déjà effectuées après le rapport de la Biomass Task Force, c’est-à-dire l’amélioration du Renewables Obligation (RO, système d’aide pour la production d’électricité d’origine renouvelable) et des procédures associées ;
- l’utilisation du Planning Policy Statements (PPSs, système pour l’aménagement du territoire) pour le développement des énergies renouvelables ;
- des mesures pour se débarrasser des barrières de réglementation identifiées par la Task Force ;
- la publication des Building Regulations de l’Office of Deputy Prime Minister (ODPM), en avril 2006, avec de nouvelles procédures et des standards plus élevés qui vont encourager l’utilisation de Low or Zero Carbon system (LZC) comme la biomasse ;
- l’utilisation de déchets pour la production énergétique ; ce point va dépendre des conclusions des révisions de la gestion des déchets et de la politique énergétique qui ont lieu actuellement ;
- le soutien du EU Biomass Action Plan et la présence de membres britanniques dans le Global Bioenergy Partnership lors de son lancement en mai 2006.

La prochaine étape du gouvernement est la Biomass Strategy (stratégie à long terme), qui devrait être publiée dans le courant de l’année prochaine et dont ce plan d’action sera l’une des bases.

Auteur : Mathieu Daoudi


Sources : Defra, « The Government’s Response to the Biomass Task Force Report », www.defra.gov.uk ; ODPM, www.odpm.gov.uk

publié le 17/07/2006

haut de la page